vendredi 23 décembre 2016

Bijoux tattoo

Coup de cœur de Morue

Les bijoux-tattoo d'ADI LEV


Bon alors certains sont plus durs à porter que d'autres mais on ne peut pas nier que c'est ori-gui-nal !
Loin du bijou simple et discret ou du bijou vintage et bling-bling tout droit sorti de l'héritage de mamie, Adi Lev a choisi de s'inspirer de l'univers du tattoo.
La jeune créatrice est allée du côté obscur de la force en sollicitant les mondes sombres et interdits de la modification du corps et du fétichisme. On obtient du coup des bijoux pas forcément super faciles à porter en société puisque nous allons exploiter des parties du corps telles que la bouche, le nez et le dos.
Tu peux alors te la jouer Twilight ou gros matou 2.0 !






images : http://www.adilevdesign.com/




Ces formes géométriques et minimalistes ont tout de même permis à la créatrice d'obtenir en 2014, le diplôme honorifique du prestigieux institut Shenkar ainsi que la parution dans de bons gros magazines internationaux comme Schon, Hope et Vogue et une petite collab' avec la marque Swarovski.
Big Up !


mardi 20 décembre 2016

jeudi 13 octobre 2016

KENZO X H&M

La nouvelle collab H&M,

On en parle ou pas ?


Concrètement même en temps que fan inconditionnelle de la marque Kenzo, il m'est difficile de trépigner d'impatience face à cette nouvelle collab avec le géant suédois.
À l'approche du lancement de la collection capsule annoncée pour le 3 novembre prochain, Vogue nous balance pépouze toutes les images des petites perles inventées par Carol Lim et Humberto Leon, directeurs artistiques de la maison Kenzo.
On nous parle de "figures emblématiques de la maison", soit un style "casual et coloré  lignes élégantes et modernes" mais en réalité, soyons bien d'accord, c'est la première fois que la maison japonaise nous lâche une bombe pareille.
Il s'agit en réalité d'un acte similaire à un bon gros pétage de câble là les gars.

Motherfuckerbiatch, mes chéris c'est violent là.

Honnêtement, qui a envie d'une jupe verte de 3 mètres 12 tout droit sortie des rayons "camping" de chez Decath'? Au moins là, on peut parler de tente 2s, bah ouais tu l'enfiles et l'enlèves en la roulant en boule, fini la galère du repliage la tête dans le cul en lendemain de festoche. 
Et, qui a envie de se trimballer dans la rue hyper serious avec une combi' en mode déguisement de tigrou d'Halloween ?
Qui est cap de porter une robe ultra violente capable de fracture rétinienne ?
Qui voudrait porter une chose étrange à plusieurs étages de volants rayés rose positionnés sur des motifs de tigres sous LSD ?
Qui est chaud pour une petite robe qu'on croirait sortie d'un magazine tuning Mongol ? Et BIM, je te prends ta robe tradi et je te la pimp avec des motifs tigrous tout partout et je te rajoute du tissu là, et puis là, et là un petit volant, et bimbamboum,  tu ressembles à une Yourte.

Alors certes c'est innovant, c'est funky, c'est unique mais franchement c'est chaud la non ? A la limite, à la fashion-week de New York City Beach, c'est vite fait gérable mais pour le commun des mortels faut du courage hein.

Bref ce n'est que mon humble avis.


"Yo les gars qui veut se caler sous ma tente?"


"Wesh mec tigrou c'est mon bro"


"J'suis trop pépouuuuuz dans mon bordeeeeeel"


"Euh je crois que je me suis trompée de shooting là , moi je venais pour être mannequin Asos..."


"J'men bas la race dans mes froufrouuuuuus"


"Je vais te péter ton gueule"


"Mate moi ça, j'te fais la même"

jeudi 21 juillet 2016

ITW Papaye et Citron

Paye ta salade de fruit tsé !

What ?! Morue nantaise tu ne connais pas encore Papaye & Citron ?! WTF j'ai envie de dire !



Papay & Citron pour te la jouer courte c'est un lieu cool tenu par des nanas cools. Tu piges ? Ok c'est vraiment méga bref la.
Pour approfondir c'est un Concept Store qui propose de la fringue de créateurs et de la fripe tout en accueillant des expos de différents artistes. Tout ça au 10 rue des Carmélites à Nantes.
Je suis allée poser quelques questions à Marie et Emmanuelle pour en savoir plus !



Comment vous êtes vous connues toutes les deux ?
En fait on est amies depuis des années, moi (Marie) j’ai fait mes études chez Chardon Savard et Emmanuelle était à l’école Pivault. On avait l’idée d’une boutique chacune depuis quelque temps, et puis quand Manue est sortie de Pivault on s’est penché plus sérieusement sur la question.


Donc depuis combien de temps la boutique existe ?
On a mis peut-être 1 ou 2 ans à bien affiner le concept avant de se lancer et on a maintenant 1 an d'activité depuis juin.


Comment vous est venu le concept ?
Le concept nous est venu assez naturellement car il colle à notre façon de consommer à toutes les deux. On aime s’habiller avec des pièces de créateurs pour avoir de la fringue de qualité et originale tout comme on peut aller acheter  de l’occas’ (mais très peu de grosses enseignes.)




Pourquoi ce nom ?
On a bien galéré pour le nom, nous avons cherché un nom qui pouvait représenter notre concept, trop compliqué et la tendance était aux noms comme Paulette, Viviane et Viviane… (car c’était la mode des Paulettes et autres noms à consonance vintage). Finalement on s’est dit pourquoi aller chercher hyper loin. Du coup on a sondé nos amis et finalement en a ressorti nos surnoms respectifs : Papaye et Citron.


Comment vous trouvez les créateurs ?
On fait quelques salons de créateurs mais la plupart on les trouve en fouinant sur les réseaux sociaux(Etsy, Dawanda….) et surtout Pinterest ou on a accès à un grand nombre de créateurs internationaux.
Et pour les créateurs nantais depuis quelques temps  ce sont plutôt eux qui viennent nous démarcher et le retour via nos pages, Instagram et Facebook se ressent de plus en plus car nous sommes démarchées par des marques internationales.


Donc forcément on ne retrouve pas votre sélection de créateurs partout …
Non, on essaye de ne pas avoir deux fois le même créateur dans deux boutiques nantaises et puis il faut que ce soit en accord avec notre concept et notre volonté de nous démarquer. Pour certaines marques ce n’est pas possible d'être exclusif et finalement ça ne leur servirait pas. Alors nous essayons de trouver des accords afin de ne pas proposer les mêmes modèles.





Du coup les modèles ne doivent pas être en grand nombre ?
Oui on n’a que des petites collections, des séries limitées voire même des pièces uniques. Nous sommes en plus dans une volonté de consommation étique donc on fait très attention à comment les pièces sont fabriquées. On fait également attention à l’histoire de chaque créateur et à leur processus de fabrication, aux conditions de travail, d’où provient la matière première… Donc forcément ce ne sont pas des produits sortis à la chaine d’une grosse usine.


Vous changez les collections régulièrement ?
Tous les 3 mois environs. Nous recevons de nouveaux créateurs afin de proposer des nouveautés et de suivre le rhytme des saisons.


Au delà du magasin, possibilité de trouver vos produits ailleurs ?
On a pour projet d’ouvrir notre e-shop bientôt oui, afin de proposer nos produits aux gens qui ne sont pas forcément dans la région nantaise et aussi pour pouvoir proposer une sélection plus grande que ce que nous avons à la boutique ,et proposer des jeunes marques qui sont parfois déjà vendues sur nantes.



Vous avez pensé à ouvrir une autre boutique dans l’avenir ?
Non pas forcément on veut rester sur celle-ci et pousser le concept à fond. On a d’autres projets et on voudrait grossir l’équipe. Par exemple on a pour projet d’ouvrir un blog peut-être et faire plus d’événements.


Vous faites déjà des événements vous avez pour projet d’en faire encore plus ?
Oui déjà cet été on voudrait faire bouger les gens vu que Nantes l’été c’est un peu mort.
Tous les vendredis de juillet on organise des événements avec un créateur différent à chaque fois qui travaillera sur la vitrine.
Et on fait des ventes privées également régulièrement.
Nous avons également bossé sur l 'élaboration du collectif Détour regroupant différents corps de métier nantais ayant pour caractéristiques d'être des lieux où on peut consommer de façon étique. Détour c'est lancé le 1er juillet avec l'ouverture du VAN avec une soirée où toutes les vitrines des boutiques concernées étaient animées.

Des flyers sont dispo en boutiques pour découvrir le parcours et aussi pour présenter ce collectif plus en détail !

La liste des boutiques du collectif :

MIRA espace boutique
KOPO
L'Atelier Du Petit Parc
La Contre Etiquette - Nantes
Lunettes Etc.
Naoned eyewear
Fauves Talensac
Maï Baeg
Maison Germain
La Boutique Tribü
La Crèmerie des Carmélites
Coffee Shop Nantes
Collectif Émergence
Henry & Henriette
La Môme vintage Dépôt-vente Nantes
Les Trésors Partagés -Concept store éthique-


Une petit mot à rajouter pour finir cette ITW ?
Oui on aimerait bien parler de notre projet KissKiss BankBank qui se termine bientôt !
En fait c'est un appel au don nous avons plus que quelques jours pour recolter de l'argent afin de lancer le eshop et les futurs projets de Papaye&Citron, les projets de créer un espace de travail avec des graphistes, photographes qui nous suivent, plus d'événements, ventes privées, expos ....

Ok c'est noté !
Donc les gars c'est par ICI pour filer un coup de pouce aux filles !

Merci beaucoup les filles et on souhaite longue vie à Papaye & Citron !

mardi 28 juin 2016

Les TeeShirt Morue sont de sortis !

HELLO LES PTITES ZOUZES !

La Morue vous informe que de jolis petits tee shirt sont maintenant disponibles! Direction MyTeeShirtLetter pour avoir la chance d'avoir la prochaine enveloppe goldygold !
Pour les retardataires, me contacter pour passer commande !


"Que les nanas assument d’être des petites connasses. Mais ce n’est pas forcément un terme péjoratif c’est juste assumer d’aimer tailler la première nana qui passe devant toi quand tu sirotes ton verre de pinard à la terrasse d’un bar. On doit être 98% à le faire alors autant le dire." 



Quoi, tu ne connais pas MyTeeShirtLetter ?!
Bah parlons-en !
Le principe est très simple ! Il suffit de s’inscrire pour recevoir chaque mois un tee-shirt arborant un dessin/visuel exclusif d’artiste. 4 formules disponibles : 1 mois à 15 balles, 3 mois à 14 balles par mois, 6 mois à 13 balles le mois ou bien 1 an à 12 balles le mois. Un petit questionnaire à remplir permet de cerner ta personnalité afin de taper dans le tee shirt correspondant à vos goûts ainsi que des flyers publicitaires en relation avec vos centres d’intérêts et votre localisation. Et BIM, tu reçois ça dans ta boîte aux lettres.





vendredi 24 juin 2016

Senorita Lylo

PIMP MY COLLAR

Quand la Broderie devient cool 



Loly Ghirardi alias Senorita Lylo est une petite pépette qui fait des broderies de malade!
Oui tu peux oublier les napperons dégueux de mamie Huguette et envisager enfin une deuxième jeunesse pour l'art de la broderie.
Basée à Barcelone, la graphiste a un jour décidé de se barrer de son écran d'ordi pour les travaux manuels. 
Elle débute par le crochet et passe ensuite à la broderie. 
Et c'est beaucoup, BEAUCOUP plus cool que ça en a l'air !
Une bonne idée ça ! 
Elle donne ainsi une autre dimension carrément cool à ses projets pro et crée d'autres petites choses.




Et par autres petites choses, j'entends objet déco ou ornements modes (avec ces cols méga stylés notamment). Ses réalisations filent un coup de pep's illico presto à ta tenue chiante du lundi matin ou à ta cuisine emmerdante d'étudiante en dech'.
Actuellement à moins de se bouger la nouille dans cette belle ville espagnole et aller faire un bon gros check à la madame dans son shop, le seul moyen de se procurer une de ses petites merveilles c'est via son website
Et si tu veux être encore plus bonne que ta grand-mère en broderie et pouvoir pimper tes fringues, il t'est possible de suivre des cours avec la "Senorita" sur la plate-forme en ligne Domestika où la nana se tape littéralement l'incruste dans ta baraque ou ton studio à travers l' écran de ton ordinateur pour t'apprendre à broder à ton rythme! (ok c'est le principe de la visio conférence)
Bon, à l'heure actuelle , ce cours est disponible seulement en espagnol , mais il est possible d'être sous-titré en anglais. 
C'est un peu comme Babel en fait ^^ !







Faisant également parti du collectif "La guérilla de ganxet" (entendez en français La guerre ...), elle propose aussi avec ses petits copains des installations étonnantes, toujours à base de fils, dans les rues de Barcelone. Un genre de point de croix XXL en utilisant le mobilier urbain et des clôtures ou décorer un escalier intérieur avec des formes géométriques.





Des bisous !


jeudi 26 mai 2016

Le clone de Beyonce

Double B

Queen B serait donc fake ?!


Selon certains "illuminés" sur le web, Beyoncé serait morte en 2000 ou 2008 et aurait été remplacée depuis par un clone... 
Je me disais aussi !



Une vidéo très très bien faite (ah si si il faut le dire) avec une typo vraiment vraiment bien choisie, a eu 350,000 vues depuis sa publication en septembre 2015, nous explique par le biais d'images vraiment frappantes qu'il est impossible que la queen du R'n'B soit la même. Mais alors ces montages "Avant/Après" c'est cool mais avant quoi et après quoi ?! On vous laisse libre cours à votre imagination, penchant tout de même bien plus vers la chirurgie esthétique que vers la supercherie du clonage mais bon. ADMETTONS.
Bah en tout cas chapeau bas à la nana qui se déhanche comme une frappadingue sur scène hein ! Et puis bravo à elle d'avoir pécho Jay-Z et son big portefeuille aussi. Et puis tout plein d'autres trucs cools en fait ! Moi aussi je veux être un clone tsé !





En même temps avec des vidéos comme ci-dessus, ou la pépette dodeline devant un match de basket, le tout sur un fond sonore digne des Experts à Mahattan, on se dit, n'est-elle pas envoutée ? Réincarnée ? Ou UNE AUTRE PERSONNE !!! BOUH!
Mais attention elle ne serait pas la seule !!! Une théorie du complot qui a de plus en plus d'adeptes. Les mêmes qui sont persuadés que Eminem, Paul McCartney, Megan Fox ou encore Miley Cyrus sont morts et enterrés depuis longtemps. 



mardi 17 mai 2016

The Danish Girl

ALLO 2016 !

L'histoire de Lili Elbe pour saluer cette journée internationale contre l'homophobie et la transphobie.


Parce que la Morue n'est pas seulement une connasse et a aussi un coeur, aujourd'hui, pour la journée internationale contre l'homophobie et la transphobie j'ai envie de vous parler d'un film choisi par pur hasard qui colle relativement bien à l'actualité.

The Danish Girl retrace la remarquable histoire d'amour de Gerda Wegener et Lili Elbe.
D'après une histoire vraie, Lili Elbe née Einar Wegener, l'artiste danoise est connue comme la première personne à avoir subi une chirurgie de réattribution sexuelle en 1930. 
Le mariage et le travail de Lili et Gerda évoluent alors qu’ils s’embarquent sur les territoires encore inconnus du transgenre.




Avec pour acteurs principaux Eddie Redmayne, Alicia Vikander, Ben Whishaw, même la Morue que je suis a été émue par la beauté des images et la sincérité de cette histoire qui reste encore tristement actuelle bien qu'elle ait eu lieu en 1930.
En 2016 ce serait tout de même bien le minimum que les sujets tels que celui-ci ne soit plus mis sous silence et surtout qu'ils fassent parti intégrante de notre génération sensée être ouverte et évoluée. Quand certains pensent encore qu'être gay est une maladie, et si on essayé plutôt de soigner l'homophobie ?
C'est d'ailleurs l'objet de la campagne de ce 17 mai lancée par l'association de lutte contre le sida, AIDeS ainsi que son homologue belge Ex Æquo en s'attaquant à ce problème de société avec un traitement médical.
À ce jour, 78 pays criminalisent encore les relations sexuelles entre personnes de même sexe, et chez plusieurs d'entre eux, l'homosexualité est passible de peine de mort. Dans ces pays, les populations sont particulièrement exposées au sida.



A bon entendeur...