vendredi 21 décembre 2012

Little Wokyo

La révolution "toytoy" !

La morue est allée courir avec ses copines de la "Fripesparty" au nouveau Fast Casual nantais, Little Wokyo (1 rue Marcel Paul).


Pour ceux qui ne le savent pas encore le "Fast Casual" c'est un peu l'art du fast food de qualité. En gros, avec des aliments sains, "be natural" et une préparation le jour même (non non on ne vous donne pas les restes de la veille).
Et oui mes chéries, aujourd'hui le mac do c'est "totaly has-been" !
Le Fast Casual c'est aussi le nouveau moyen de s'alimenter rapidement et pas cher (de 0 à à 10 euros).

Little Wokyo, comme son nom l'indique c'est une cuisine au wok (vous savez, ce grand machin qui ressemble à une poêle qui prend toute la place dans nos kitchenettes).

Bref, 12H30, nous y voilà mais nous ne sommes pas les seules...
En effet, ce petit malin de Reda (le créateur de la chose) a pensé à nous (les radin(e)s) et a offert, pendant trois jours, la possibilité aux nantais de s'inscrire et découvrir ce nouveau concept gratuitement !

En voilà une bonne idée par ces temps de crise, et ce n'est pas tombé dans des oreilles de sourd(e)s...
Ambiance "cosy" et zen avec une pointe de design-modern en toute sobriété top coolos.
Nous voilà installées dans un coin du type "remasterisation d'une grange" où les bottes de foin deviennent stylées.
On nous sert le plat à tester avant l'ouverture du resto'.
Et c'est en mode VIP que nous dégustons un plat de wok de nouilles chinoises accompagnées de légumes frais et fruits de mer (frais aussi).
Libre à nous de se la jouer aventurières et de nous servir des baguettes genre "ouais c'est bon moi j'sais faire" ou de se la jouer classique avec une bonne vieille fourchette.
Le plat est servi dans une box pour pouvoir se la péter et manger sans table (et ouais !)
Sans table oui, mais Little Wokyo propose également des plats à emporter ou même à livrer !

Pour en revenir au plat, les saveurs sont originales mais agréables.
Le petit "hic" (parcequ'il y a toujours un "hic") c'est le sel, qui s'était fait la malle... Le p'tit relou n'était pas réellement présent ni dans le plat ni sur les tables.
Évidemment bien que nous soyons des poufs exigeantes, nous n'en voudrons pas à Reda car premièrement, le sel ça bouche les artères mais, au delà de ça, tout était parfait (il faut bien l'admettre).
Un accueil très chaleureux malgré la foule, une accessibilité étonnante et des plats délicieux (si on oublie le problème du sel).

Alors on dit "oui" à Little Wokyo et son pari audacieux au plein cœur du nouveau quartier d'affaires nantais.
Et un grand merci à Réda ;)

A tchao bonsoir !







Furoshiki !

Le "Furoshiki" pour emballer à Noël !

Si je vous dis "furoshiki" je suppose que vous pensez qu'il s'agit du nom du petit jap' du coin de la rue... Et bien non !

L'idée futée à l'approche de Noël c'est bel et bien le "furoshiki" soit l'art du paquet !
Ouais, parce qu'emballer nos cadeaux dans un tissu c'est bien plus stylé que dans du papier.
Fini le temps où l'on se battait avec son scotch, fini les ciseaux qui disparaissent sans arrêt et surtout fini les papiers cadeaux dégueu à motif sapins/flocons/père-noël en cette saison.
En plus d'avoir un rendu canon avec le tissu au final, ça permet de pouvoir offrir le petit fichu après.
Fini la réputation de radine cette année !






dimanche 16 décembre 2012

Le son du dimanche !

*** Un bon classique électro pour glander tranquillement en ce dimanche au temps de merde ***




vendredi 14 décembre 2012

Ni putes ni soumises !

La campagne de Ni putes ni soumises, l'effet coup de poing

Vous avez demandé une gamme chromatique ? En voilà une !


"Au premier regard, ces images pourraient être vues comme des tableaux, des œuvres d’art. Poétiques ou esthétiques. Sauf qu’en les regardant de plus près, on s’aperçoit qu’il s’agit de quelque chose de réel, de violence et d’angoisse à l’état pur. Quand les personnes apprennent qu’ils ont dans leur entourage une femme battue, ils sont souvent étonnés. La violence envers les femmes n’est pas disible de manière générale. Cette campagne a justement pour but d’interpeller les Français, de provoquer leur indignation" confie Mercedes Erra ( fondatrice de BETC) dans le magazine Elle.

L'association "Ni putes ni soumises" se lance dans l'étude des "gnons" et c'est plutôt bien joué.
Que l'on soit "vert de nerfs", "rouge de rage" ou "violet de viol", le message est simple et l'image est efficace et ça marche.

RIEN À AJOUTER !






jeudi 13 décembre 2012

M coiffure nous crêpe le chignon !

Le chignon a volonté, ouais ouais !

LET'S GOOOOO !


Hey les meufs? Si on se faisait crêper le chignon pour 0 euros ???

J'ai envie de dire WHY NOT ?

Le salon M coiffure ouvre ses portes à Nantes et propose la confection de chi-chis tous les deuxièmes jeudis du mois (non pas le premier, c'est beaucoup plus drôle comme ça).
De 18h à 21h, au bar/restaurant le Platinium (face aux Machines de l’île Marie et Marine), on peut se pointer, la gueule enfarinée pour se faire un chignon à la Audrey Hepburn, (LA star du chignon vintage) et un make-up gratis !


=> Plus de renseignements au 02.40.69.72.31 http://www.facebook.com/McoiffureNantes










mercredi 12 décembre 2012

Axe et sa vision de la fin du monde

La fin de monde c'est EA-SY !

Axe trouve la solution pour mieux vivre la fin du monde.


La fin du monde ? Ok.
Pour la marque Axe, c'est pas bien compliqué à gérer !
Il suffit d'être un mec et de s'y prendre tôt. Je m'explique : on fabrique un bon vieux bateau à la manière de Noé, on se fout du Axe plein le boule et hop, les meufs rappliquent en masse et y'a plus qu'à se faire la malle en faisant le "top 10" des biatches qui sont dans la place. 

Bon alors, si nous nous trouvons dans le camp des "vagins ambulants" (puisque c'est bien comme ça que la marque présente les femmes), il faut suivre la troupe.
Comme les moutons, une s'y jette et les autres suivent le troupeau. 
Et, ne vous inquiétez pas, pas besoin de prévoir de bouffe, on vivra de sexe et de déo ;)



Le gros coup de com' Pizza Hut

Pizza Hut craque son slip...

Pizza Hut vient de sortir son "eau de pizza" et non, ce n'est pas de l'huile épicée


Oui oui ce n'est pas une blague, ils l'ont fait.
Mais alors, qui voudrait sentir la pizza ??
Pizza Hut Canada lance un sondage sur Facebook demandant aux internautes s'ils apprécient l'odeur de leurs pizzas et obtiennent de larges oui les poussant à la manœuvre.
Et les voilà qu'ils se lancent dans la commercialisation de flacon de cette "eau de parfum à l' odeur de pâte à laquelle on a rajouté de légers assaisonnements» comme nous l'explique Adam Luck (directeur de Grip Limited, agence de publicité qui travaille pour le compte de Pizza Hut Canada).
Mais les gars, avouer aimer l'odeur d'une pizza quand on a les crocs et qu'on attend ce foutu livreur depuis trois plombes, c'est une chose mais vouloir sentir cette même odeur sur soi, c'en est une autre !
Molo l'asticot!

Bon ok niveau communication c'est bien joué, on vous l'accorde.



mardi 11 décembre 2012

Boobs party !

On dégaine les miches pour la bonne cause.

On soutient le cancer du sein et on se prend les boobs en photos, mais c'est pour la bonne cause ;)

Sur le site myboobsbuddy.com (non non ce n'est pas un site échangiste ou lesbien) mais bien un site qui nous concerne toutes.
Pour soutenir le cancer du sein, on nous propose de réaliser des photos originales ou non de nos précieux pour toutes celles qui en ont perdu un.
1 euro est ainsi reversé à l'association.
Une photo pour les autres c'est bien mais n'oublions surtout pas de nous surveiller nous même.
Jean Ferrat disait " la femme est l'avenir de l'Homme" alors ne les oublions pas et pour eux comme pour nous je déclare "la mamo l'avenir de la femme" (et de là, de l'Homme ahahahah).

Beyoncé pour Pepsi, oh oui oh oui !

PepsiCop se la joue Beyon !

PepsiCop s’offre Beyoncé pour 50 millions de dollars (rien que ça).

Depuis 2002, PepsiCo est en partenariat avec la chanteuse R'n'B Beyoncé. En 2013, la multinationale a décidé de jouer sur plusieurs tableaux et de s’associer plus étroitement à la star américaine.
On pousse la star stratégie à son apogée avec une star qui a de l'allure et qui ne se contente pas seulement de tenir le produit avec un slogan à deux balles.
PepsiCo innove dans la publicité en testant un projet hybride avec l’une des personnalités les plus influentes de la planète. Il ne s’agit pas seulement de décliner la notoriété de Beyoncé sur une édition limitée des canettes de boisson gazeuse mais aussi de soutenir les projets créatifs de la star de 31 ans. Coût de l’opération : 50 millions de dollars.
Beyon' nous dit : "Pepsi épouse la créativité et comprend la manière dont les artistes évoluent. En tant que femme d’affaires, cela me permet de travailler avec une marque de la vie quotidienne sans compromis et sans sacrifice de ma créativité."

Bon évidemment, nous n'avons rien sans rien et la diva a fait les choses bien puisque celle-ci lance sa promo en même temps que les spots publicitaires PepsiCop.

Un bon moyen de gagner encore plus de flouz pour ce couple leader du marché musical.
C'est le bébé qui va être content !




Ooooooooooooooooh ça va !

Vive les bimbos !

Allooooooooooooooooo, y'a d'autres choses dans la vie !


Alors voilà, on cale une pouf blonde dans l'angle de la caméra en arrière plan du présentateur et on en fait tout un binz.
Ceux qui ont regardé le Canal Football Club de ce week end, vous l'avez tous vu. Et pour celles qui suivent l'actu, bin vous l'avez vu aussi...
Et les mecs, on se calme !
Ça "twitte", ça fait le buzz... et après on va nous dire que c'est pas l'apparence qui prime ?!
Non mais vous vous foutez de moi ?!
Alors OK, elle est pas dégueu mais bon, elle sert à rien quoi.

C'était le coup de gueule de la morue mal b*****.


H&M la joue malin

H&M change sa vision des choses !

En voilà une bonne idée !

Pour faire un petit point,
H&M est une enseigne suédoise créée après-guerre (le premier magasin fut lancé en 1947). Soixante ans plus tard, H&M affiche au compteur plus de 1300 magasins, dans 24 pays différents, et est devenue une incontournable des modeuses, soucieuses de trouver des produits dans la tendance – et sans pour autant se ruiner.
H&M : UN CONCEPT SIMPLISSIME… MAIS EFFICACE
Le leitmotiv de H&M, c’est « Mode et qualité au meilleur prix ».
http://www.madmoizelle.com/hm#sthash.cbLrKD6M.dpuf
A partir de 2013 H&M lance un nouveau "service", qui permet aux clients de venir déposer leurs vêtements usés, quelle que soit la marque, pour les recycler. Et en échange ?  5 euros !!
Niaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !

L'objectif des suédois est tout simplement d'améliorer l'image de H&M auprès des défenseurs de l’environnement.
A bas le "fast fashion" sans cœur !
Mais concrètement, comment ça marche? "Nous sommes la première marque au monde à le faire de manière globale. La collecte doit être lancée en février dans 1500 des 2700 magasins de H&M dans le monde et dans chacun des 48 pays où la chaîne est présente", explique Julia Duhamel, responsable du service communication du groupe sur madmoizelle.com.
Alors les meufs, on fonce !
Si comme moi on galère à vendre un pauvre T-shirt en le mettant sur quatre sites différents de revente en ligne, on lâche l'affaire et on va refourguer ça vite fait bien fait chez H&M.
C'est l’entreprise suisse ICollec (usine de recyclage de textile et partenaire de H&M) qui viendra chercher les vêtements dans l’entrepôt et les amènera dans son centre de tri où ils seront répartis en quatre catégories: "reportables" (ils seront revendus en deuxième main), "réutilisables" (ils serviront à faire des textiles courants, comme des torchons), "recyclable" (utilisés pour des isolants phoniques par exemple). Tout le monde est gagnant : le client fait un geste écologique, H&M redore son blason et l’entreprise suisse reçoit de la matière gratuitement. Petit bonus même, ICollect reversera deux centimes d’euros par kilo à H&M qui les reversera à une association caritative. "En France, il s’agira très probablement de l’Unicef", confie Julia Duhamel.

Alors moi j'dis, on fonce parce que l'écologie en échange de petits chèques cadeau on veut bien!